AMICALE LAÏQUE MONTIVILLIERS
 
 
 
Un entraîneur entre en fonction dès acceptation de sa candidature par le Président, après avis du responsable de la commission technique.
 
En acceptant la responsabilité d’une équipe, l’entraîneur prend conscience de l’esprit du club et souscrit entièrement à cette philosophie et aux obligations de sa mission.
Ambassadeur du Club – Educateur – Responsable – Organisateur
 
L’entraîneur veille à ce que chaque joueur sous sa responsabilité reçoive le même enseignement, une attention égale et un soutien adapté à ses besoins.
 
Il insuffle à ses joueurs la confiance en eux nécessaire, mais sans sombrer dans l’individualisme ou le mépris des adversaires.
 
Il est attentif aux périodes de vulnérabilité du joueur (croissance, santé, événements extérieurs, etc.), et adapte son langage et ses attitudes à l’âge, à la maturité et à la personnalité du joueur.
 
L’entraîneur inculque à ses joueurs la philosophie du respect des règles, du fair-play sportif; il est attentif à ce que ceux-ci soient respectueux des Arbitres et Officiels, de leurs adversaires, des autres joueurs, des Dirigeants et du matériel.
 
 
ATTITUDES ET COMPORTEMENTS
 
L’entraîneur/coach véhicule l’Image du Club, son attitude et son comportement doivent être positifs et exemplaire à tous les égards.
 
Général
 
L’entraîneur est courtois, franc et respectueux envers ses partenaires (autres coachs, arbitres, responsables du club, etc.) et envers ses joueurs. Il ne ridiculise pas et n’agresse jamais ni verbalement ni physiquement un arbitre, un joueur ou toute autre personne.
 
Respect du matériel et des installations
L’entraîneur veille à leur bon entretien et à leur utilisation adéquate.
Il veille à ce qu’ils ne puissent pas constituer un danger pour les joueurs ou les tiers.
Il porte un soin particulier au rangement du matériel à l’endroit prévu après chaque entraînement ou rencontre (ballons dans les casiers, panneaux, cônes, cerceaux, etc.).
 
Tenue, présence, ponctualité
L’entraîneur doit montrer l’exemple par:
       . Sa tenue, obligatoirement sportive. (pas de jeans, pas de casquettes, pas de chewing-gums)
       .Sa ponctualité.
       .Son assiduité aux entraînements.
 
Voix, élocution, concision
Parler lentement avec une voix haute et claire et éviter de longues interventions dirigées vers des joueurs immobiles.
 
Dynamisme et enthousiasme
L’entraînement est semblable à l’entraîneur (si vos joueurs sont tristes et mous, peut-être l’êtes-vous aussi ?).
 
Exigence et précision
Intervenir sur des points précis et exiger la réalisation précise du travail demandé.
 
Cohérence, ténacité et patience
Fixer une ligne de conduite et s’y tenir (accepter de perdre du temps pour en gagner plus tard).
 
Encouragements et réprimandes.
Ils doivent être dosés : encourager pour renforcer les points positifs, et réprimander pour ne pas laisser s’installer l’erreur.
 
Être à l’écoute  sans se laisser influencer.
 
Participer  aux réunions organisées par le club.
 
Être solidaire  avec les autres membres techniques s’il faut effectuer des remplacements ou autres.
 
 
A l’entraînement
 
Avant l’entraînement
Être ponctuel.
Avoir une idée précise du message que l’on veut faire passer.
Prendre toutes les dispositions pour que les conditions d’entraînement soient optimales (ballons, plots, chasubles…).
Ne pas attendre les retardataires (ils en prendraient l’habitude).
 
La prise en mains
Les joueurs sont regroupés au centre du terrain et on met fin à tout ce qui peut disperser l’attention des joueurs (gesticulation avec ballons, regard vers les spectateurs…).
Parler en étant vu de tous les joueurs et annoncer le thème de l’entraînement et les objectifs.
 
La mise en route
Utiliser des exercices connus des joueurs.
Progressivité de la charge physique
 
La séance
Les exercices proposés sont toujours adaptés à l’âge et aux capacités des joueurs.
Pour lancer un exercice, il faut : dispositif de départ, rotation des joueurs, durée et points clés.
Une fois l’exercice commencé, les corrections adressées aux joueurs se feront si possible, sans interrompre le déroulement global (attention aux entraîneurs qui veulent corriger sans cesse).
Gérer l’intensité de votre séance.
La partie jouée en fin de séance n’est pas une obligation.
 
Le retour au calme et le bilan
Regrouper les joueurs comme au début de séance.
Faire le bilan de séance (points positifs et négatifs).
Rappeler aux joueurs le roulement des déplacements et les horaires pour le match à venir.
Garder du temps pour les étirements.
Veiller à ce que l’ensemble du matériel soit correctement remis à sa place 
 
 
Au match
 
En collaboration avec le responsable de salle, veiller à ce que tout le matériel nécessaire soit en place afin de pouvoir démarrer la rencontre. Pour ce travail de préparation, ne pas hésiter à se faire aider.
 
Avant le match
Eviter les longs discours
Rappeler ce qui fait la force actuelle de l’équipe.
Evoquer ensuite les points forts et faibles de l’équipe adverse.
 
Pendant le jeu
Le coach doit apporter la sérénité à l’équipe.
Ne pas prendre le banc à témoin pour critiquer les joueurs en jeu.
Etablir une relation privilégiée avec son meneur.
Garder le calme quelles que soient les décisions des arbitres et ne chercher qu’exceptionnellement le dialogue avec eux
 
Pendant les temps morts
Laisser les joueurs boire et reprendre leur calme.
Dire ce qui se passe en rassurant les joueurs.
Proposer un plan d’actions en quelques phrases dans lequel chacun sait ce qu’il doit faire et comment.
Terminer par quelques mots pour souder l’équipe.
 
Changements de joueurs
Rappeler ce qu’il doit faire, qui il marque…
Le joueur qui sort encourage celui qui rentre, il n’est pas exclu du terrain.
 
Fin de la rencontre
Quel que soit le résultat, féliciter les adversaires et remercier les arbitres et les personnes à la table de marque (sans lesquels la rencontre n’aurait pu se dérouler).
Féliciter son équipe si elle s’est bien battue malgré la défaite et savourer la victoire en restant modeste.
Participer avec ses joueurs au verre de l’amitié d’après match avec les adversaires.
Faire un tour dans les vestiaires après leur utilisation pour s’assurer que rien n’a été oublié.
 
 
 
 
SES MISSIONS
 
Général
 
L’entraîneur s’engage à établir le projet sportif de son équipe en adéquation avec le projet technique du club. (Avec l’aide si besoin de son référent ou du Responsable Technique).
 
L’entraîneur doit s’appuyer en premier lieu sur son référent technique pour traiter les demandes ou les problèmes rencontrés (problème technique, problème de gestion d’équipe, de joueur ou de parent, demande de matériel, problème organisationnel…)
Le référent, s’il ne peut pas traiter lui-même l’information, s’appuiera sur le responsable de la commission technique qui lui-même s’appuiera sur le président si besoin.
 
L’entraîneur doit organiser, dès le début de saison, une réunion avec les parents de ses joueurs pour leur expliquer le déroulement de la saison sportive, et trouver le Référent d’équipe (s’il n’est pas encore connu) qui l’aide ensuite dans les tâches organisationnelles et administratives, relationnelles, et liées à la communication.
 
Il fait des bilans réguliers avec son équipe, et a des entretiens individuels avec ses joueurs,
 
Il assiste aux réunions d’entraîneurs organisées par la Commission technique.
 
Il fait un bilan de fin de saison afin de préparer la saison suivante.
 
Il s’implique dans l’enrichissement du site Internet par des informations concernant son équipe, afin de participer à l’amélioration du lien nécessaire entre les équipes et à l’esprit de club.
 
Après chaque rencontre, à domicile comme à l’extérieur, et au plus tard le dimanche à 18H00, l’entraîneur doit communiquer au secrétaire (Mr Patry Dominique) par SMS (06 98 24 26 54) ou par Mail (d.patry@sfr.fr) le résultat de sa rencontre.
 
L’entraîneur s’engage à se mettre à la disposition du club de l’année sportive en cours, pour prodiguer le niveau quantitatif d’entraînements prévu par la direction du club en début d’année, et de coacher tout match officiel ou amical selon le programme mis en place par le club.
 
En cas d’indisponibilité, il prendra les mesures nécessaires à son remplacement par un collègue disponible et en informera son référent.
 
L’entraîneur aura à cœur d’œuvrer à son perfectionnement sur le plan sportif, mental et pédagogique en s’informant des nouvelles techniques et en acquérant de nouvelles connaissances.
 
L’entraîneur s’implique dans la diffusion des informations transmises par le club et participera selon ses possibilités aux événements festifs (Tournois, Fête annuelle…).
 
L’entraîneur d’une équipe de l’A.L.Montivilliers basket, rend cette activité PRIORITAIRE par rapport à toute autre activité exercée dans un autre club, y compris celle d’entraîneur ou de joueur.
 
L’entraîneur fait preuve de loyauté à l’égard du club, en s’employant à mettre en œuvre les directives sportives et administratives émanant du comité directeur.
 
L’entraînement
 
L’entraîneur doit réclamer de ses joueurs assiduité et ponctualité. Tout retard doit faire l’objet d’excuses. L’entraîneur ne peut pas accepter une absence sans en être informé avant le début de sa séance. Il doit prôner l’assiduité comme gage de progrès.
 
Préparer sa séance
Plus l’entraîneur est novice et plus la préparation doit être précise
 
Sortir le matériel
L’entraîneur doit sortir le nombre de ballons, plots, chasubles…nécessaire au bon déroulement de sa séance.
Seuls les casiers correspondant à la taille de ballon de la catégorie entrainée devront être ouverts.
Les ballons doivent être déposés dans un panier à ballon lors de la séance. Le fait de laisser les ballons de côté sur la touche lorsque l’on n’en a pas besoin est source de perte ou de vol.
 
Enseigner le savoir s’entraîner
L’entraîneur s’assurera de la bonne tenue vestimentaire de ses joueurs (maillots, shorts, chaussures ne servant qu’au basket, absence de bijoux ou montres, casquettes, chewing-gum, etc…).
Exigez que vos joueurs se changent dans les vestiaires (pas dans les tribunes).
Incitez-les à prendre une douche en fin d’entraînement.
 
Installez des règles pour le bon déroulement de vos entraînements :
       . Coup de sifflet pour rassemblement rapide.
      . Ecoute lorsque l’entraîneur parle.
       . Les pauses boissons sont collectives et décidées par le coach.
       .Interdire l’utilisation du portable pendant toute la séance y compris pendant les pauses.
 
Ranger le matériel
Le matériel doit être respectueusement rangé à sa place en fin de séance.
Les chasubles doivent être accrochées aux portes manteaux du local rangement.
Les casiers à ballon doivent être fermés à clés.
Le rangement du matériel est de la responsabilité de l’entraîneur, mais doit être réalisé par les pratiquants.
 
Fermeture de la salle
S’assurer que tout le matériel a bien été rangé, qu’il ne reste pas de ballons dans les vestiaires ou les toilettes.
Vérifier l’état de propreté de la salle, des vestiaires et des toilettes (prévenir si problèmes).
Fermer toutes les lumières de la salle (attention aux lumières des vestiaires, des toilettes et des douches)
Fermer à clés tous les accès possibles à la salle de l’extérieur.
L’entraîneur doit quitter la salle en dernier en s’assurant que tous les accès soient bien fermés.
 
 
Les matchs à domicile
 
Pour chaque match à domicile, l’entraîneur est sollicité via le planning pour assurer avec ses joueurs la tenue de la table de marque et (si nécessaire) l’arbitrage de la rencontre précédente ou suivante.
Pour tous les problèmes techniques, une astreinte est mise en place chaque année (voir Annexe 1).
 
Avant-match
L’entraîneur, si son équipe est la première à jouer, doit ouvrir la salle au moins 45 minutes avant le début de la rencontre.
Fournir à ses joueurs les maillots.
Attention la caisse à maillots ne doit pas rester dans les vestiaires pendant la rencontre, elle doit être ramenée prés du banc de touche. (Éviter les vols).
Sortir le nombre de ballons nécessaire au bon déroulement de sa rencontre : Maxi 5 ballons : le ballon du match, les deux ballons pour l’échauffement de son équipe et les deux ballons pour l’échauffement de l’équipe adverse (à sortir uniquement si l’équipe adverse en fait la demande).
La totalité des casiers à ballons doit être fermé à clés durant la rencontre.
Ouvrir la table de marque
Remplir (ou faire remplir) sa feuille de match. (Pochette avec feuille de match, licences, chèque pour les arbitres, dans la caisse à maillots)
Accueillir les arbitres officiels et leur donner la clé du vestiaire arbitre.
Accueillir l’équipe visiteuse, leur montrer les vestiaires.
Vérifier que l’(es) arbitre(s), le marqueur, le chronométreur et le responsable de salle sont bien présents.
 
Après-match
Vérifier que les maillots ont été comptés et rangés dans leur caisse. Et que la caisse a bien été déposée dans la salle à maillots.
Ranger (ou transmettre à l’entraîneur de l’équipe suivante) la totalité des ballons sortis.
Vérifier que les deux bancs de touche sont « propres » (ramasser les bouteilles d’eau…).
Déposer la pochette contenant la feuille de match, les licences et les convocations d’arbitrage, sur le bureau de la secrétaire.
L’entraîneur, si son équipe est la dernière à jouer, est responsable de la fermeture de la salle :
       . vérification de l’état de propreté des vestiaires et des toilettes (prévenir si problèmes)
       . fermeture des lumières.
       . fermeture à clés de la table de marque.
       . fermeture des accès à la salle.
 
Les matchs à l’extérieur
 
L’organisation des déplacements, l’heure de rendez-vous et l’itinéraire peuvent être délégués mais reste de la responsabilité de l’entraîneur, il doit s’assurer durant la semaine que le déplacement à venir est prêt.
 
Au départ
L’entraîneur prend la caisse à maillots de son équipe.
Il vérifie que la pochette de son équipe est bien à l’intérieur de la caisse.
Il vérifie qu’il y a bien une licence pour chaque joueur emmené.
Il s’assure de la présence du chèque pour l’arbitrage.
Il s’assure que tous les joueurs ont une place pour effectuer le déplacement.
 
Il est interdit de prendre des ballons du club pour les rencontres à l’extérieur. C’est au club recevant d’en fournir au club visiteur pour l’échauffement.
 
Sur place
Tout doit être mis en œuvre pour que l’image du club véhiculée lors des déplacements soit positive en tous points.
Respect des installations, du matériel, du public, des officiels adverses.
Restituer un banc propre (bouteilles, pansement,  papiers…).
S’assurer avant le départ que rien n’a été oublié.
 
Au retour
La caisse de maillot est remise dans son local.
Déposer la pochette contenant la feuille de match, les licences et les justificatifs d’arbitrage, sur le bureau de la secrétaire.
Il est très important que les pochettes et les maillots soient déposés avant le lundi midi à la salle.
 
Les matchs amicaux
 
Tout match amical à domicile doit faire l’objet d’une demande au moins une semaine avant la date prévue de la rencontre auprès de la secrétaire du club.
Le lavage des maillots est de la responsabilité de l’entraîneur.
 
 
 
 
Le BASKET est un jeu comme tout autre sport,
il doit donc être pratiqué dans la joie.
 
C’est aussi une admirable école de la vie.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicale Laïque Montivilliers
Salle SIBRAN - Place Jules Ferry
76290 MONTIVILLIERS
09.62.14.78.25
Secrétariat ouvert
du lundi au vendredi
de 10h00 à 12h00
de 15h00 à 19h00